Les sites du réseau



Le magazine

Voir le dernier numéro S'abonner à Recrut.com

Les points de diffusion


Le Guide de l'alternance

Voir le guide Commandez le Guide !




Les prochains salons

  • Casting Tour Européen 2017/2018 Disneyland...
    du 27/09/2017 au 26/11/2017Voir
  • Salon Solutions RH (Lyon)
    du 20/11/2017 au 21/11/2017Voir
  • 24 Heures pour l’Emploi et la Formation (A...
    le 21/11/2017Voir
  • 2ème édition de Revolution@Work
    du 21/11/2017 au 22/11/2017Voir
  • Nouvelle Vie Professionnelle
    le 23/11/2017Voir
  • Soirée Dogfinance Connect
    le 28/11/2017Voir

36 736 offres

Consultez les formations

Les métiers

Voir tous les articles

Toutes les dernières infos emploi

Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

La France teste le revenu universel

07/11/2017

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

Le revenu universel semble avoir connu son heure de gloire lors de la dernière campagne présidentielle mais n’a pas dit son dernier mot. Suivant une initiative allemande, une association lance aujourd’hui une expérience de terrain visant à relancer le débat et apporter des réponses aux questions qui l’entourent.

 

Une expérimentation de terrain

« Et toi, tu ferais quoi ? » La question revient inexorablement lorsqu’il est question de l’instauration d’un revenu universel d’existence (RUE). Que faire lorsqu’on reçoit chaque mois un revenu, sans condition ni contrepartie à fournir ? Gage de liberté, remède anti-pauvreté ou incitation à la paresse, les points de vue sont aussi multiples que divers.

Pour mettre fin aux fantasmes, l’association MonRevenuDeBase vient de lancer une collecte pour financer une expérimentation d’un an. L’objectif : sensibiliser le grand public et, surtout, nourrir le débat d’éléments de réflexion pragmatiques. « A chaque fois que nous collecterons 12 000 euros, nous les redistribuerons en désignant par tirage au sort une personne qui s’est inscrite sur le site, et qui recevra 1000 euros par mois pendant un an, sans contrepartie », est-il expliqué sur leur site. L’inscription à l’expérience est gratuite et aucun prérequis n’est exigé, le RUE se voulant par essence inconditionnel.

Lancé en catimini fin octobre, l’initiative a depuis pris une ampleur qui dépasse quelque peu ses concepteurs : 750 donateurs, près de 24 000 € récoltés (soit deux bénéficiaires) et 50 000 prétendants. Les heureux gagnants seront désignés le 6 décembre prochain, mais l’association annonce déjà la poursuite de la collecte et donc la multiplication souhaitée des récipiendaires. 

> Pour participer à la collecte ou s'inscrire au tirage au sort, rendez-vous sur le site de l'association.

 

Lire aussi : Le revenu universel : la petite idée qui monte, qui monte.

 

Vivre ou survivre

Que faire, donc, avec un revenu universel ? On se pose la question presqu’immédiatement, avec souvent une réponse déjà très précise à l’esprit. Du moins pour les autres : tous, nous sommes persuadés que le voisin cesserai de travailler, sans exprimer un tel souhait pour nous-mêmes. Pour mettre des mots sur les aspirations des participants, l’équipe leur a posé la fameuse question. Les répondants brillent par leur pragmatisme, moins la tête dans les nuages que les pieds sur terre : payer mes impôts,  réparer enfin la voiture, suivre cette formation nécessaire à ma reconversion… Quand rêve il y a,  il est moins question de paillettes que de tranquillité. Prendre le temps de, prendre soin de. « Je vivrai au lieu de survivre », écrit ainsi Emilie.

Rendez-vous est dconc pris avec l'association le 6 décembre pour le lancement de l'expérience terrain. Les bénéficiaires pourront choisir de dévoiler ou non leur identité, et de communiquer sur les mutations de leur quotidien. RECRUT suivra tout cela de près.

 

Présentation de l'expérimentation 

Les derniers articles

  • [CINE] L’école de la vie : l’insertion professionnelle de grands enfants
  • Travailleurs détachés : un gros compromis pour une grande victoire
  • Le Salon des services à la personne et de l’emploi à domicile : 2 jours pour se former et rencontrer les structures qui recrutent
  • Insertion des jeunes : l’ascenseur social (toujours) en panne


  • Consultez: 36 736 offres

    Consultez: 32 544 formations

    Les derniers articles

  • [CINE] L’école de la vie : l’insertion professionnelle de grands enfants
  • La France teste le revenu universel
  • Travailleurs détachés : un gros compromis pour une grande victoire
  • Le Salon des services à la personne et de l’emploi à domicile : 2 jours pour se former et rencontrer les structures qui recrutent
  • Insertion des jeunes : l’ascenseur social (toujours) en panne







  • © 2017 Recrut.com