Votre bonne résolution professionnelle 2019, c'est de...

      

      

Les sites du réseau



Le magazine

Voir le dernier numéro




Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

Métier décalé : le nivologue, expert en neige

21/11/2014

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

En ce mois de décembre, de fêtes et de féérie, l’envie nous a pris de partir à la neige afin de vous présenter les anges-gardiens des pistes skiables : les nivologues. Rencontre avec Alain Duclos, nivologue professionnel,  qui nous présente un métier en plein air, à la fois technique et exaltant.

 

Pour toutes les personnes qui ne connaissent pas votre profession, pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste le métier de NIVOLOGUE ?  Quelles sont vos principales missions ?

 

Les concepts clés du nivologue sont :études, expertises et conseil en matière de neige et d'avalanches. Mes principales missions sont l’évaluationdurisque d'avalanche (veille permanente et crise), ingénierie pour l'implantation de remontées mécaniques en station ou de bâtiments, la formation des professionnels de la montagne (guides de haute montagne, moniteurs de ski, pisteurs artificiers) et l’expertises après accidents, pour le tribunal ou pour la défense.

 

Lire aussi : Métier décalé : goûteur d'eau

 

Parlons un peu de votre parcours. Comment et pourquoi êtes-vous devenu nivologue ?

Par passion pour la montagne et les avalanches, sans aucun doute.
Ingénieur de formation, je suis devenu guide de haute montagne et me suis installé en montagne pour être aussi pisteur-artificier en hiver. J’ai obtenu un DEA et rédigé une thèse de doctorat pour aller plus loin dans la connaissance des avalanches. J’ai ensuite rempli des missions pour le conseil général de la Savoie, les tribunaux, etc.


 Il semble qu’il n’y ait aucun diplôme officiel. Existe-t-il cependant des formations reconnues ? Quel parcours privilégier pour une personne qui se montre intéressée ?  

En effet, il n’existe pas de diplôme officiel. Les rares spécialistes ont généralement au minimum un niveau Master 2 ou ingénieur. Un complément montagne est utile (guide, pisteur...).

 

Quelles sont les caractéristiques et qualités requises pour ce travail ?

Sérieux et sens des responsabilités. Grande disponibilité et aptitude à me déplacer en toutes conditions, pour ce qui me concerne.

 

Chaque profession a son lot d’avantages et de désagréments. Quels sont ceux de cette profession ?

Les avantages : exercer une passion, autonomie (parce que je gère mon entreprise), grande part de terrain en hiver. Reconnaissance.
Quant aux inconvénients : danger de mort, disponibilité 7/7 H24 lors de la veille permanente.

 

Retrouvez tout le travail d’Alain Duclos sur son site internet (www.data-avalanche.org), petite mine d’or qui vous fera voir la neige d’un autre œil.

 

Rencontre avec Robert Bolognesi, nivologue (par canal9valais)

Les derniers articles

  • Savez vous communiquer par votre image
  • Soyons flexible
  • La Marine nationale, recrute plus de 3500 hommes et femmes âgés de 16 à 30 ans
  • Les métiers de l’économie verte
  • Et après un licenciement ?




  • Dernières nouvelles

    33 209 offres

    Déposez votre CV


    32 614 formations

    Trouvez votre métier


    emploi action sociale emploi assurances emploi Banque emploi BTP emploi communication emploi comptabilité emploi défense, sécurité emploi esthétique beauté emploi Grande distribution emploi hotel emploi informatique emploi immobilier emploi industrie emploi logistique emploi ressources humaines emploi sante emploi secrétaire, assistant(e) emploi tourisme emploi transport emploi vente

    Recrut.com sur les réseaux sociaux

    Retrouvez Recrut.com sur Facebook   Retrouvez Recrut.com sur Twitter   Retrouvez Recrut.com sur LinkedIn   Retrouvez Recrut.com sur Instagram






    © 2019 Recrut.com