Les sites du réseau



Le magazine

Voir le dernier numéro S'abonner à Recrut.com

Les points de diffusion


Le Guide de l'alternance

Voir le guide Commandez le Guide !




Les prochains salons

  • Forum de l'Alternance 2017
    du 03/05/2017 au 04/05/2017Voir
  • Paris des métiers qui recrutent
    le 04/05/2017Voir
  • 2ème Forum de l'Engagement
    le 11/05/2017Voir
  • Job Rencontres : Carrières Commerciales et...
    le 17/05/2017Voir
  • Salon de l’emploi Automobile (Toulouse)
    du 18/05/2017 au 19/05/2017Voir
  • Escape Game Recrut (Lille)
    le 18/05/2017Voir

40 270 offres

Consultez les formations

Les métiers

Voir tous les articles

Toutes les dernières infos emploi

Rédiger une lettre de motivation pour un poste en alternance


Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

Rédiger sa lettre de motivation

La lettre de motivation est à percevoir comme le complément du CV. Pour certains recruteurs, elle est moins importante que lui. Soit ! Encore faut il que le CV soit parfaitement conçu et que la lettre de motivation ne pénalise pas la candidature... De plus, la lettre de motivation pourra faire la différence entre deux candidatures. Elle n’est donc pas à négliger. Elle est un exercice de style qui peut paraître difficile mais, tout comme le CV, elle obéit à un plan qui balise la bonne voie et facilite la tâche du candidat.

La lettre de motivation permet de développer certaines informations et d’y apporter d’autres éléments absents du CV. Parmi ces éléments, on retrouvera, par exemple, le temps que pourra passer dans l’entreprise l’étudiant en formation en alternance, s’il connait déjà le rythme de son cursus. Elle permet au candidat d’exprimer son intérêt pour le poste démarché et de développer les raisons de sa motivation, comme son nom l’indique... Egalement, le candidat pourra l’assaisonner de certaines informations concernant l’entreprise, propres à révéler au recruteur sa rigueur et sa réflexion dans sa démarche. Grâce à la lette de motivation, il pourra faire entendre au recruteur qu’il comprend les besoins de l’entreprise et qu’il constitue de ce fait, un apport certain pour elle. En bref : en matière de confiance en soi, le propos se doit d’être un tant soit peu justifié, raisonné et raisonnable…

Il est conseillé de bien penser son argumentaire en le confrontant aux informations récoltées sur le poste et l’entreprise. Lorsque le candidat répond à une annonce, il doit se référer à son énoncé et à la description du profil recherché. Enfin, il est important d’adresser la lettre à un interlocuteur identifié. Tout ceci va dans le sens de la personnalisation de la candidature qui constitue une preuve d’intérêt pour le poste visé.

 

Structure de la lettre de motivation

La lettre de motivation doit être dactylographiée quand il n’est pas expressément demandé dans l’annonce qu’elle soit manuscrite. Cela répond à un souci de lisibilité et de confort pour le futur lecteur. Elle doit être rédigée sur du papier A4 et ne pas excéder une page. Il est préférable qu’elle n’excède pas quatre paragraphes. Elle doit impérativement être écrite en bon français, être irréprochable sur les plans de l’orthographe, de la syntaxe et de la ponctuation. Le candidat, s’il doute, ne doit pas hésiter à la soumettre à un proche pour quelques corrections. Précisons que le conditionnel est fortement déconseillé.

1) En-tête : Comme pour le CV, en haut à gauche de la lettre de motivation, il convient de faire apparaître ses coordonnées (nom, prénom, numéros de téléphone, adresse postale, adresse électronique). Cela est nécessaire, le CV pouvant être égaré. Cela met également en exergue la rigueur qui anime le candidat en même temps que cela facilite la tâche du recruteur. En haut à droite, le candidat doit noter les coordonnées du destinataire de la lettre. La première ligne de ce bloc doit être mise au niveau de la dernière de son bloc de coordonnées personnelles. Il doit comprendre le nom de l’entreprise, le prénom, le nom et la fonction de la personne à laquelle son courrier est adressé. En dessous du bloc de coordonnées du destinataire, le candidat doit saisir la date d’expédition du courrier.

2) L’objet de la lettre : L’objet de la lettre est l’intitulé du poste à pourvoir. Par exemple, « candidature pour un contrat en alternance d’assistante de direction ». Il permet au recruteur de savoir instantanément de quoi il retourne. Il est recommandé d’y saisir, en plus, la référence de l’offre d’emploi, dans le cas où le candidat répond à une annonce. L’objet de la lettre doit être saisi à gauche de la lettre après avoir veillé à sauter une ligne après la date.

3) Le corps de la lettre :

- L’introduction : Le candidat doit y exprimer le lien entre la lettre de motivation et l’entreprise. Par exemple, il précise qu’il répond à une annonce parue dans tel ou tel média, ou qu’il envoie sa candidature « comme convenu lors d’un premier entretien téléphonique ».

- Premier paragraphe : Le candidat doit y évoquer l’entreprise (d’après ses recherches préalables). Cela laisse transparaître l’intérêt qu’il porte pour le poste.

- Deuxième paragraphe : Le candidat doit y parler de lui, y exposer ses motivations et ses atouts en veillant à les faire correspondre aux critères de l’annonce. Il doit expliquer pourquoi il correspond au poste à pourvoir et comment il pense pouvoir être une recrue pertinente et constructive pour l’entreprise. Le candidat doit étayer son propos par une argumentation succincte sur son expérience professionnelle. Son objectif est de démontrer la cohérence de sa candidature. L’étudiant en formation en alternance pourra préciser ici, les détails concernant le rythme de son alternance entre les cours et l’entreprise.

- Conclusion : Le candidat doit conclure sa lettre en proposant une rencontre à son interlocuteur, sans oublier la formule de politesse d’usage, simple et directe.

 

Lettre manuscrite ?

Lorsqu’elle est explicitement demandée, le candidat doit prendre soin d’écrire lisiblement. Il n’a pas à se soucier du reste. Il est interdit à un recruteur d’écarter un candidat sur les bases d’une analyse graphologique mais nous vous informons toutefois et à tout hasard, que, selon cette « science », une écriture penchant légèrement à droite serait signe de confiance en l’avenir et de volonté…

 

 Conseils de mise en page

1) Faites des phrases courtes. Soyez direct et pertinent en vous gardant de toute brutalité. La lettre ne doit pas dépasser la page.

2) Abordez les besoins de l’entreprise et les qualités requises pour le poste.

3) Evoquez les points liés à votre expérience (tant professionnelle que pratique) qui présentent une cohérence avec le poste pour lequel vous postulez.

4) Soignez votre présentation. Aérez bien votre texte : n’hésitez pas à aller à la ligne.

 

Formules de politesse

- Si vous n’avez pas identifié le destinataire de votre candidature, écrivez « Madame, Monsieur, ». Evitez les « Cher Monsieur » ou « Bien chère Madame ».

- Reprenez toujours l’accroche utilisée dans votre formule de politesse.

- On ne dit pas « croire en » mais « croire à ». Vos salutations distinguées ne sont pas du domaine du divin…

- Les femmes n’envoient jamais leurs sentiments distingués mais leurs salutations distinguées.

- Vos salutations peuvent être distinguées ou sincères.

 
  Retour
 


Consultez: 40 270 offres

Consultez: 33 408 formations

Toutes les dernières infos emploi







© 2017 Recrut.com