Les sites du réseau



Le magazine

Voir le dernier numéro S'abonner à Recrut.com

Les points de diffusion


Le Guide de l'alternance

Voir le guide Commandez le Guide !




Les prochains salons

  • Portes ouvertes de LéCOLE
    du 01/03/2017 au 29/03/2017Voir
  • “Rendez-vous avec votre avenir” des Compag...
    du 24/03/2017 au 25/03/2017Voir
  • Jobs d'été 2017 (Garches)
    le 25/03/2017Voir
  • Forum Jobs d'été : 11e édition
    du 27/03/2017 au 29/03/2017Voir
  • Rendez-vous de l’Emploi 2017 (Courbevoie)
    le 30/03/2017Voir
  • We Share IT Conference - Le Mans
    le 30/03/2017Voir

42 359 offres

Consultez les formations

Les métiers

Voir tous les articles

Toutes les dernières infos emploi

Les clefs d'un CV efficace


Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

Le CV est une pub qui vante vos mérites. Il se doit donc d’être percutant dans la forme et convaincant dans le fond. C’est souvent le premier document sur lequel le recruteur se penche et donc le tout premier contact entre vous et lui. Le CV répond à trois objectifs : distinguer le candidat, répondre à un besoin, définir une histoire.

 

Le fond et la forme

On sous-estime souvent le nombre de CV reçus par un recruteur. Aussi ne faut-il pas hésiter à user de la couleur et du graphisme pour attirer son attention et faire que votre CV se distingue de la pile. Ce conseil est d’autant plus valide que le poste recherché exige des compétences en PAO : le graphisme de votre CV sera un premier indicateur de votre créativité.

Mais plus encore que la forme, c’est l’adéquation entre les besoins de l’entreprise et les compétences du candidat qui prime. Votre CV doit donc clairement indiquer votre maîtrise des outils exigés par l’offre.

Le CV comprend ensuite un certain nombre de rubriques incontournables, que nous vous détaillons ci-après.

Attention ! Le CV doit être le reflet de vous-même, mais non une copie conforme. Il doit vous aider à décrocher un entretien et seules les informations s'inscrivant dans cet objectif mérite d'y figurer. Sous prétexte de vouloir être exhaustif quant à votre parcours, vous risquez de donner des précisions qui n’apportent rien à votre candidature et qui, au contraire, vont noyer les informations importantes qui vous mettent en valeur. Veillez donc à sélectionner attentivement les données et ne pas tout dire ; vous laisserez ainsi une part à la surprise lors de l'entretien avec l'employeur !

 

La structure

Le titre du CV

Le poste convoité doit clairement être énoncé : une phrase concise rendra votre profil plus rapidement lisible pour le recruteur.

 

La photographie

La présence d’une photographie n’est pas un impératif légal, mais elle peut constituer un avantage pour certains postes comme commercial ou hôtesse. Elle doit être sobre et professionnelle. Evitez les photos de vacances en bord de mer avec vos lunettes de soleil par exemple. En revanche, n’hésitez pas à sourire !

 

Le contenu

Il s’articule en différentes parties :

> La formation

Pour les jeunes diplômés ayant peu d’expériences professionnelles, il est préférable que cette rubrique apparaisse en premier. Il faut y mentionner les noms et lieux des établissements fréquentés, les noms et dates des diplômes obtenus, ainsi que quelques informations complémentaires qui permettent de connaître les matières étudiées. Pensez à développer les acronymes.

> Les expériences professionnelles

Il est évident qu’un jeune démarchant une entreprise pour un poste en alternance ne détient pas une grande expérience professionnelle. C’est pourquoi, il ne faut pas hésiter à indiquer les stages effectués. Commencez par l’expérience la plus récente pour terminer par la plus ancienne. Pour accroître la lisibilité de cette partie, indiquez tout d’abord les périodes travaillées, puis le nom de la société et enfin l’intitulé de votre fonction. Pour chaque expérience, indiquez les diverses tâches confiées, en mettant en avant celles qui seraient en adéquation avec le poste convoité.

>Les compétences

Dans cette catégorie, il s’agit de mettre en évidence les compétences acquises au fil des années.  Organisez la présentation par grands champs de compétences.

Pour les langues , il faut préciser votre niveau parlé/lu/écrit : courant, professionnel ou bilingue. Dans la mesure du possible, précisez les notes obtenues à des tests reconnus (TOEIC, TOEFL notamment) ! Enfin soyez honnête, se surévaluer pourrait avoir des conséquences néfastes si le recruteur s’en aperçoit.

Concernant « l’informatique », précisez votre niveau de maîtrise des logiciels de bureautique (Word, Excel, Powerpoint…), ainsi que tout autre logiciel utile dans l’exercice de votre fonction (logiciel comptable, de programmation informatique…).

> Les plus

Cette catégorie permet d’individualiser le CV et donner un aspect plus humain à son profil. La pratique d’un sport, d’une activité musicale ou encore l’appartenance à une association peut susciter un intérêt auprès de l’employeur et élargir la discussion lors de l’entretien.  Cette rubrique est plus importante qu’il n’y paraît car un recruteur souhaite connaître ce qui vous anime en dehors du cadre strictement professionnel.

Un conseil : soyez précis, si vous aimez la lecture, précisez de quelle littérature il s’agit et quelle période. Si vous êtes membre d’une association, citez-la et expliquez votre rôle, votre fonction. 

 

 
  Retour
 


Consultez: 42 359 offres

Consultez: 32 049 formations

Toutes les dernières infos emploi







© 2017 Recrut.com