Le magazine

Voir le dernier numéro




Rechercher un article

Dans le titreDans le texteTout

Alternance KFC : manager dès votre premier emploi

01/09/2003

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte lecture tranquille

KFC est une enseigne en plein développement. En devenant un futur manager de restaurant, vous pourrez accéder à une fonction de management dès votre premier emploi.

KFC est une chaîne de restauration à service rapide à base de poulet. L’image de KFC s’est forgée autour de la personnalité du Colonel Harland Sanders qui a inventé, il y a plus de cinquante ans, la recette spécifique au poulet KFC (Kentucky Fried Chicken).

Ce " vrai chef pour le poulet ", comme on l’appelle aux Etats-Unis, caractérise la marque KFC et incarne les valeurs du groupe.

Créée aux Etats-Unis en 1952, elle s’est implantée en France en 1991.

KFC est la marque la plus importante du groupe Yum! Brands, premier groupe mondial de restauration rapide qui détient 32 500 restaurants et regroupe les enseignes Pizza Hut, Taco Bell, A&W et Long John Silver’s.

Avec plus de 12 000 restaurants dans le monde, KFC est le leader mondial de la restauration à service rapide à base de poulet.

En 2002, le chiffre d’affaires pour la France s’élevait à près de 33 millions d’euros.

Le groupe Yum! Brands envisage de développer cette enseigne sur le marché européen, en concentrant particulièrement ses efforts sur la France, l’Allemagne et les Pays-Bas.

KFC comptait, en 2001, 7 restaurants en France.

Ils sont aujourd’hui 20 et de nouvelles ouvertures sont prévues au mois de juin pour atteindre 26 restaurants d’ici fin 2003.

L’objectif étant d’ouvrir, d’ici 2006, une centaine de restaurants. Pour le moment, la société est présente en Ile-de-France, dans le Nord, la Picardie et le Sud-Est de la France.

KFC est donc une entreprise en plein développement et ses besoins en recrutement, notamment en futurs managers, ne cessent de croître.

Chaque année, l’entreprise recrute une dizaine de directeurs de restaurants et environ 35 futurs managers. Aujourd’hui, elle compte 900 collaborateurs en France.

Les valeurs de KFC

KFC s’est construit autour de huit valeurs de travail qui sont mises en application, chaque jour, par les managers et les employés :

- confiance en ses collaborateurs

- travail en équipe

- coaching et soutien

- appropriation et sens des responsabilités

- énergie positive

- excellence

- customer mania (la passion du client)

- reconnaissance

« Ces valeurs sont très importantes pour nous, elles font partie des règles du management. Nous les pratiquons au quotidien. KFC se caractérise par son absence de formalisme et sa décontraction.

Le tutoiement est généralisé depuis le directeur général à l’employé de restaurant. Nous tenons à travailler dans la convivialité, dans une énergie positive.

La reconnaissance, les encouragements pour nos employés font partie intégrante du management.

De cette manière, nous travaillons dans un environnement agréable et dynamique », précise Véronique Nerson, Responsable des ressources humaines.

« La dimension humaine est très importante pour KFC : reconnaître l’individu, proposer des opportunités d’évolution, lui faire confiance et lui apprendre à travailler en équipe sont les éléments prioritaires de notre politique de ressources humaines. Pour récompenser et fidéliser nos employés, tout en favorisant le travail d’équipe, nous avons mis en place un programme interne avec de nombreux cadeaux. Pour les managers, la reconnaissance du travail accompli s’exprime par le versement d’un bonus trimestriel », poursuit-elle.

Devenez un futur manager

KFC recrute des futurs managers pour accompagner son développement. Le poste de futur manager permet d’occuper une fonction manageriale dès son premier emploi.

Une première expérience en management est un véritable atout pour votre CV. C’est un poste opérationnel.

Le futur manager assiste le directeur de restaurant et le directeur-adjoint.

Ils sont entre 3 et 5 à occuper cette fonction dans chaque restaurant car les équipes tournent en permanence pour pouvoir assurer le service 365 jours par an, du matin au soir.

C’est un poste qui demande beaucoup d’autonomie et de prise de responsabilités. Il existe trois dimensions dans cette fonction.

La première est une dimension manageriale : le futur manager recrute, forme et anime l’équipe du restaurant.

La seconde est commerciale : il faut satisfaire le client, répondre à ses questions, gérer les problèmes éventuels, développer le chiffre d’affaires et mettre en oeuvre des offres promotionnelles.

La troisième dimension concerne la gestion des coûts du restaurant : frais de personnel, coûts semi-variables (maintenance, entretien,...), coûts de matières premières, passation de commandes, inventaires, calculs des pertes, etc.

Les fonctions du futur manager s’exercent dans le respect constant des normes et standards de KFC France et de la législation en vigueur (hygiène et sécurité, standards de fabrication des produits, etc.).

Le futur manager exerce ses fonctions dans un cadre opérationnel, sur le terrain.

Cela nécessite d’avoir la passion du client, de ne pas hésiter à prêter main-forte à ses équipes en cuisine comme en caisse en période de " rush ".

Il trouve des solutions pour optimiser, au quotidien, le fonctionnement du restaurant. C’est une fonction qui demande un grand sens des responsabilités : il manage une équipe importante de 5 à 20 employés.

Ces postes sont intitulés " futurs managers " car KFC définit ses profils de manière à recruter des gens qui pourraient éventuellement évoluer vers d’autres postes d’encadrement.

S’il en a les compétences, après un an de fonction, le futur manager peut envisager d’accéder à un poste de " directeur adjoint " puis au bout de deux ans, il peut occuper un poste de directeur de restaurant.

« Pour les meilleurs, les délais peuvent être plus courts ! S’il y a le talent, il y a l’opportunité. Aujourd’hui dans nos restaurants, 60% des managers sont d’anciens employés », explique Véronique Nerson.

Les profils requis

Il n’y a pas de profil strict de recrutement pour les postes de futurs managers. « Nous recrutons des autodidactes ayant une première expérience en management, idéalement dans le secteur de la restauration à service rapide.

Nous sommes aussi intéressés par les profils Bac +2 en commerce, gestion, distribution ou hôtellerie/restauration, avec ou sans expérience en encadrement.

Ce qui est déterminant pour nous c’est avant tout un candidat qui aura un certain savoir-être. Il faut qu’il soit très motivé par le poste et qu’il ait l’ambition de prendre des responsabilités. Nos critères de sélection ne sont pas rigides », explique Véronique Nerson.

Une formation pour mieux vous intégrer

Pour permettre à ses collaborateurs de maîtriser leur poste et de s’intégrer au mieux au sein de l’entreprise, KFC leur offre une formation de 3 mois : le programme DC (Developing Champions).

Dans un premier temps, pendant 3 semaines, ils acquièrent des connaissances sur les différents postes de travail des restaurants KFC.

En tant que futur manager, c’est un aspect qu’il leur faut maîtriser pour pouvoir former et contrôler leurs équipes.

La formation se poursuit ensuite pendant 9 semaines et devient plus spécifique au métier. Alternant théorie et pratique, elle couvre toutes les dimensions du métier : manageriale, commerciale et gestion.

La théorie est dispensée par le service interne de formation de KFC. La pratique s’effectue dans les restaurants de formation créés spécialement par KFC.

Comment se passe le recrutement ?

Une première sélection est effectuée à partir d’un CV et d’une lettre de motivation. Les candidats présélectionnés sont conviés à une présentation collective de KFC et des postes à pourvoir.

A la suite de cette présentation, ils sont reçus en entretien individuel. Les candidats retenus sont ensuite invités à visiter un restaurant et à rencontrer les employés et les managers.

Cette visite permet d’avoir une vision concrète de la réalité du métier. Une dernière conversation téléphonique permettra de valider le recrutement.

Les derniers articles

  • Bichonner son cerveau, clé de la productivité !
  • 73% des jeunes veulent être leur propre patron
  • La Semaine de l’orientation du CIDJ
  • Quand les apprentis deviennent acteurs
  • Apprentiscène : le palmarès 2021...
  •  

     









    isefac_ok-1.jpgorange.jpgpigier2017.jpggroupama.jpg


    © 2022 Recrut.com